En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Catégorie : Relations sociales

Posté le Mardi 4 décembre 2018 |
Nicolas Fleury, Kevin Guillas-Cavan, Frédéric Lerais

Quel dialogue social sur la stratégie dans les comités d’entreprise ?

Institué par les lois Auroux de 1982, le comité d’entreprise vit ses derniers mois d’existence. Il est progressivement remplacé par le comité social et économique (CSE), institué par les ordonnances du 22 septembre 2017 comme unique instance de représentation du personnel. La question des prérogatives, notamment économiques, et des moyens de cette nouvelle instance reste posée. La Loi de sécurisation de l’emploi (LSE, 2013) avait élargi les prérogatives économiques des CE en termes de dialogue sur la stratégie de l’entreprise. Ce billet présente des éléments de contexte et certains enjeux autour de cette nouvelle dimension du dialogue social. Il s’appuie sur un article plus détaillé qui vient de paraître dans la revue de l’IRES. Lire la suite
Posté le Jeudi 8 novembre 2018 |
Antoine Rémond

Les retraites en Europe, paroles de syndicalistes

La refonte du système de retraite conduit les syndicats français à prendre des initiatives pour nourrir leur réflexion sur ce sujet. Le 26 septembre 2018, la CGT a invité plusieurs partenaires européens à un colloque sur les retraites en Europe. Les syndicats DGB, LO, CGIL, FGTB ont ainsi présenté le bilan des réformes en Allemagne, Suède, Italie et Belgique, ainsi que leurs revendications. Ce billet est une synthèse des interventions des différents représentants syndicaux. Il met en avant plusieurs points communs aux différents pays, quelle que soit la technique de calcul des retraites. Lire la suite
Posté le Lundi 2 juillet 2018 |
Alain Petitjean, Alice Rustique

Les entreprises seront-elles au rendez-vous des réformes du quinquennat ?

Le président de la République a exposé une intention de libérer des marges de manœuvre des entreprises, et des acteurs sociaux, pour qu’ils s’en saisissent, en fonction de leurs situations spécifiques, et traduisent leurs intérêts dans un compromis social négocié, conciliant compétitivité économique et développement social.
Pour autant, le gouvernement et le président lui-même ne sollicitent pas d’engagements particuliers vis-à-vis des entreprises. La réussite ou l’échec de plusieurs réformes importantes semble laissé à leur bon vouloir. Ce pari a-t-il des chances d’être gagné ? Le président du Medef nouvellement élu appellera-t-il à une mobilisation des entreprises dans ce sens ? Lire la suite
Posté le Vendredi 13 avril 2018 |
Claire Blondet, Nicolas Fleury, Antoine Rémond

Que contiennent les accords d’entreprise sur le temps de travail ?

Le temps de travail est le deuxième sujet de la négociation collective en France, derrière les salaires. En 2016, les accords d’entreprise sur le temps de travail représentent 24% des accords signés. A l’heure de la primauté des accords d’entreprise en matière de temps de travail, la question de la qualité des accords est posée. Quel est leur contenu ? Améliorent-ils effectivement la situation des salariés et la compétitivité des entreprises ? Lire la suite
Posté le Jeudi 15 février 2018 |
Antoine Rémond

Accord dans la métallurgie allemande : réduction individuelle du temps de travail ou accroissement des heures supplémentaires ?

Les partenaires sociaux de la métallurgie allemande ont signé le 6 février 2017 un accord introduisant des mesures salariales, une réduction individuelle temporaire du temps de travail jusqu’à 28 heures hebdomadaires et une augmentation possible des heures supplémentaires. Avec un taux de chômage au plus bas, l’articulation de ces mesures pourrait aboutir à des réductions individuelles limitées et à un accroissement des heures supplémentaires. Lire la suite
Posté le Jeudi 21 septembre 2017 |
Natacha Seguin

Les multinationales françaises respectent-elles la liberté syndicale ?

Tandis que le gouvernement français s’apprête à restructurer le système des relations sociales en France, la communication des multinationales françaises sur le respect de la liberté syndicale révèle une situation préoccupante. La qualité de la communication reflète-t-elle celle des pratiques ? Lire la suite
Posté le Lundi 28 août 2017 |
Antoine Rémond

Trois questions sur la réforme du dispositif pénibilité

A la demande du patronat, le dispositif de compensation de la pénibilité, jugé trop complexe, va être réformé. Le projet annoncé par le gouvernement viserait à exclure quatre facteurs de risques professionnels du compte personnel de prévention de la pénibilité. Leurs effets potentiels sur la santé ne seraient plus pris en compte et la prévention pourrait reculer. En contrepartie, la prise en compte de leurs effets avérés serait assouplie et la prévention passerait par des démarches négociées dans le cadre d’accords collectifs. La réforme permet-elle une simplification et une meilleure efficacité du dispositif ou constitue-t-elle au contraire le début d’un démantèlement ? Le projet annoncé soulève trois questions. Lire la suite
Posté le Mercredi 15 mars 2017 |
Claire Blondet

Parité vs ségrégation - Vers une juste représentation des femmes au travail ?

Depuis janvier 2017, une mesure issue de la loi Rebsamen impose pour les élections professionnelles que la part des femmes parmi les candidats soit proportionnelle à leur part dans l'électorat. Ceci permettra-t-il d’améliorer la présence des femmes dans les instances représentatives du personnel et de cheminer vers l’égalité professionnelle ? Les caractéristiques actuelles de l’emploi féminin permettent de mieux comprendre les enjeux auxquels vont devoir se confronter les organisations syndicales en charge de la présentation des candidats et candidates aux élections professionnelles. Lire la suite
Posté le Mardi 7 mars 2017 |
Alain Petitijean

Flexisécurité : les enseignements de la nouvelle recette danoise

Le 12 février, un nouvel accord a été signé par les partenaires sociaux danois, à l’issue d’une courte négociation. Les ingrédients traditionnels de la flexisécurité danoise sont connus : facilité de licenciement pour les entreprises ; assurance d’une bonne indemnisation des périodes de chômage pour les demandeurs d’emploi, en contrepartie d’obligations de recours obligatoire à la formation et d’acceptation des postes proposés. Comment se situe cet accord et quelles leçons peut-on en tirer ? Lire la suite
Posté le Jeudi 12 janvier 2017 |
Florine Martin

Les cadres, entre remise en cause de leur statut et révolution numérique

Les fondements du statut de cadre sont aujourd’hui fragilisés, notamment par la disparition de leur caisse de retraite complémentaire spécifique. En 2017, les cadres seront au cœur des discussions entre les partenaires sociaux, avec le lancement d’une négociation interprofessionnelle sur la définition de l’encadrement au plus tard le 1er janvier 2018. La Lettre du CEP n°24 montre que l’évolution de l’organisation du travail justifie le maintien d’un statut spécifique pour les cadres. Lire la suite

Inscrivez-vous à la newsletter du Centre Etudes & Prospective 

* : 
* : 
 : 
* : 
* : champ obligatoire