En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Catégorie : Emploi Travail Compétences

Posté le Mercredi 6 mai 2020 |
Alain Petitjean

En sortie de crise, quelles solutions pour l’emploi ?

Après le déconfinement, une relance de la production économique devra s’organiser, et avec elle un retour à l’emploi des travailleurs ayant perdu leur poste, ou le retrouvant après une longue suspension. Dans le débat public sont apparues rapidement des exhortations au « travailler plus » sous trois formes : une hausse du temps de travail via une réduction des jours de congé et de réduction du temps de travail (RTT), une baisse des salaires, une remise en cause des 35 heures. Faire travailler plus les salariés en emploi est alors présenté comme une mesure de bon sens. Nous verrons au contraire qu’il n’en est rien et que le retour de ces antiennes n’a pas lieu d’être considéré. Lire la suite
Posté le Jeudi 30 avril 2020 |
Claire Blondet, Nicolas Fleury, Antoine Rémond, Alice Rustique

Du confinement à l’après coronavirus, améliorer l’encadrement collectif du télétravail

L’entrée en vigueur du confinement s’est traduite par une progression spectaculaire du télétravail. Alors que 3% des salariés pratiquaient le télétravail en 2017, celui-ci concernerait désormais un quart des salariés (DARES enquête ACEMO avril 2020), conduisant à une pratique massive et soudaine, exercée en dehors de tout encadrement. Les entreprises déjà couvertes par un accord de télétravail, qui représentaient 1% des salariés en 2017, peuvent en revanche s’appuyer sur ce cadre mais elles sont contraintes de ne l’appliquer que partiellement en raison du confinement. Cette situation soulève un certain nombre de questions.
Dans la perspective d’un développement du télétravail, une amélioration de son encadrement collectif apparaît nécessaire. Celle-ci prendra des formes différentes selon les entreprises : détermination de règles de fonctionnement dans les entreprises qui n’y recouraient pas jusqu’à maintenant ; prise en compte de certaines limites et de blocages constatés à l’occasion du confinement dans les entreprises déjà couvertes par un accord. Lire la suite
Posté le Mercredi 15 avril 2020 |
Nicolas Fleury, Alice Rustique

Coronavirus : quels effets sur le chômage ?

La pandémie de Covid-19 en cours affecte fortement l’activité économique et fragilise la situation des salariés. Les mesures de confinement général édictées dans de très nombreux pays d’Europe et du monde se traduisent par un arrêt au moins partiel des activités économiques. Les premiers chiffres de chômage disponibles montrent une augmentation très forte dans certains pays (USA, Canada, Russie, Inde, Norvège, etc.). En Europe, de nombreux pays ont recouru massivement au chômage partiel. Si, jusqu’à présent, l’emploi a été globalement préservé, plusieurs conditions devront être remplies pour contenir les destructions d’emplois à l’issue de l’épidémie. Parallèlement, des mesures de lutte contre le chômage et de soutien aux demandeurs d’emploi seront nécessaires. Lire la suite
Posté le Vendredi 20 mars 2020 |
Nicolas Fleury, Alice Rustique

Face aux conséquences économiques et sociales du coronavirus, quelles réponses pour quelles mutations ?

La pandémie en cours liée au coronavirus fragilise fortement l’activité économique et la situation des personnes. Passant à un stade supérieur suite à la décision de confinement général le 16 mars 2020, le ralentissement de l’activité appelle des réponses massives et rapides. En plus de la suspension des réformes en cours dans l’agenda politique (incluant la réforme des retraites), plusieurs mesures de soutien, à l’économie et aux salariés, ont ainsi été annoncées ces derniers jours. Ces réponses fortes peuvent suggérer de possibles et importantes mutations dans les conceptions économiques et politiques à plus long terme. Lire la suite
Posté le Mercredi 11 mars 2020 |
Nicolas Fleury

La formation professionnelle permet-elle de développer les compétences et d’accéder à de meilleurs emplois ?

Alors que la nouvelle réforme de la formation professionnelle est entrée en vigueur depuis plus d’un an, deux études ont été publiées sur les bénéficiaires et les types de formation suivis avant cette réforme : les premiers enseignements de DEFIS, une grande enquête sur les contenus de formation pour 2014-2015, ainsi qu’un bilan de la Dares sur la formation via le compte personnel de formation pour la période 2015-2018.
Ce billet propose de croiser certains résultats de ces deux études afin d’examiner en particulier la contribution de la formation professionnelle à l’élévation des niveaux de compétences et à l’accès à de meilleurs emplois. Lire la suite
Posté le Vendredi 20 décembre 2019 |
Nicolas Fleury

Une réforme de l’assurance-chômage contestée et contestable

Après la reprise en main de la réforme du système d’assurance-chômage en février 2019, le gouvernement a décidé d’une réforme qui durcit l’indemnisation des chômeurs et instaure un système de bonus-malus afin de limiter les emplois de courte durée. Cette réforme, mise en œuvre par décret, vise d’abord à redresser le budget de l’Unédic et à s’attaquer à l’activité réduite (alternance/concomitance d’emploi et d’allocation chômage). Ayant commencé à s’appliquer pour partie dès le 1er novembre 2019, cette réforme, très contestée, en particulier par les syndicats, est contestable en raison des conséquences sociales qu’elle pourrait avoir. Lire la suite
Posté le Jeudi 5 septembre 2019 |
Natacha Seguin

Index égalité femmes-hommes : limites et intérêt pour les salarié.e.s

Entrée dans la loi dès 1972, l’obligation d’égalité salariale entre les femmes et les hommes se voit doter en 2019 d’une obligation de mesure, assortie de sanctions. Les entreprises de plus de 50 salarié.e.s doivent publier leur position sur un barème noté sur 100 qui reflèterait leurs pratiques. Au-delà des bonnes intentions de cette obligation, les enseignements tirés de notre pratique d’accompagnement des IRP dans le calcul de cet index alertent quant aux biais fréquemment rencontrés. Lire la suite
Posté le Vendredi 24 mai 2019 |
Antoine Rémond

Trois repères démographiques pour le débat sur l’âge de la retraite

Les syndicats sont opposés à un relèvement éventuel de l’âge légal de la retraite. Ils ne montrent guère plus d’enthousiasme pour une décote qui conduirait à un recul de l’âge effectif de départ en retraite, souhaité par l’exécutif. Ils mettent généralement en avant la situation non satisfaisante de l’emploi des seniors. Ce billet donne trois repères démographiques à prendre en compte dans le débat sur l’âge de la retraite. Lire la suite
Posté le Vendredi 17 mai 2019 |
Jérôme Didry, Nicolas Fleury

Indemnisation du chômage et marché du travail des cadres : attention à l’hétérogénéité des situations

Le projet de réforme de l’assurance-chômage proposé par le gouvernement prévoit une modification des règles d’indemnisation pour les cadres. Si l’emploi cadre est marqué par un faible taux de chômage et d’importantes tensions de recrutement, il masque la réalité d’une population cadre hétérogène : les cadres seniors sont davantage au chômage que ceux des autres tranches d'âge et il leur est difficile d’en sortir, d’autant que l’emploi cadre est concentré géographiquement. Lire la suite
Posté le Lundi 18 mars 2019 |
Antoine Rémond

Ruptures conventionnelles, la nouveauté n'est pas là où l'on croit

Les dernières statistiques de la DARES indiquent que les ruptures conventionnelles ont atteint un nouveau record et qu’elles concernent principalement les jeunes. Des données de 2013 établissaient, au contraire, qu’elles étaient surreprésentées chez les seniors. Ce billet montre que les ruptures conventionnelles ne concernent pas davantage les jeunes aujourd’hui qu’en 2013. Il resitue ces résultats dans une perspective plus large et montre notamment que la nouveauté n’est pas du côté des ruptures conventionnelles mais des fins de période d’essai. Lire la suite

Inscrivez-vous à la newsletter du Centre Etudes & Prospective 

* : 
* : 
 : 
* : 
 : 

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD) n° (UE) 2016/679 du 27 avril 2016, mis en application le 25 mai 2018, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, en adressant un mail à caroline.olivier@groupe-alpha.com.
* : champ obligatoire