En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Défricheurs du social

Défricher le social au grand air plutôt que cultiver son jardin bien à l’abri : ainsi pourrait-on résumer le désir porté par ce blog, animé par les membres du Centre Etudes & Prospective du Groupe Alpha et ouvert aux contributions des consultants et des partenaires du Groupe. Sans réponses préconçues mais avec l’intention de proposer des réponses pertinentes, le blog abordera, dans un esprit de controverse argumentée et productive, la diversité des questions couvertes par le champ social.

Posté le Lundi 2 juillet 2018 |
Alain Petitjean, Alice Rustique

Les entreprises seront-elles au rendez-vous des réformes du quinquennat ?

Le président de la République a exposé une intention de libérer des marges de manœuvre des entreprises, et des acteurs sociaux, pour qu’ils s’en saisissent, en fonction de leurs situations spécifiques, et traduisent leurs intérêts dans un compromis social négocié, conciliant compétitivité économique et développement social.
Pour autant, le gouvernement et le président lui-même ne sollicitent pas d’engagements particuliers vis-à-vis des entreprises. La réussite ou l’échec de plusieurs réformes importantes semble laissé à leur bon vouloir. Ce pari a-t-il des chances d’être gagné ? Le président du Medef nouvellement élu appellera-t-il à une mobilisation des entreprises dans ce sens ? Lire la suite
Posté le Jeudi 21 juin 2018 |
Alice Rustique

Vers un ralentissement du pouvoir d'achat ?

Le transfert d’une partie des cotisations sociales vers la CSG et la suppression progressive de la taxe d’habitation prévus pour la fin de l’année 2018 devraient permettre d’améliorer le pouvoir d’achat des ménages. Néanmoins, plusieurs facteurs pourraient compromettre ce retour du pouvoir d’achat et ainsi nuire à la consommation. D’abord, la vigueur de l’inflation importée, due à la forte hausse des prix du pétrole et à la dépréciation de l’euro, risque de continuer de peser sur les dépenses des ménages. Parallèlement, les salaires, notamment les minima interprofessionnels ou de branche, peinent toujours à se redresser, ce qui pourrait encore freiner le retour du pouvoir d’achat. Lire la suite
Posté le Mardi 29 mai 2018 |
Antoine Rémond, Alice Rustique

La dynamique de l’endettement des entreprises françaises entre opportunités et risques

Le Haut Conseil de la Stabilité Financière a récemment lancé un dispositif visant à limiter l’exposition des grandes banques françaises aux entreprises résidentes les plus endettées. Ce billet montre la dynamique de l’endettement des entreprises et la situe au regard d’une augmentation des risques. Lire la suite
Posté le Lundi 28 mai 2018 |
Alice Rustique

Croissance et rétablissement des comptes publics : un legs du quinquennat Hollande ?

La croissance française a récemment été ré-estimée à la hausse, à +2,2% pour 2017. Cette nouvelle vient conforter l’idée selon laquelle l’année 2017 a été une belle année sur le plan économique, notamment en termes de créations d’emplois et d’investissement. A quoi peut-on attribuer cette embellie ? Est-elle une matérialisation tardive des résultats de la politique du précédent gouvernement ? Ou provient-elle plutôt d’une conjonction de facteurs externes favorables (politique monétaire de la BCE, prix du pétrole, taux de change, etc.) ? Lire la suite
Posté le Jeudi 19 avril 2018 |
Natacha Seguin

Législation sur le secret des affaires : les salariés, premières victimes ?

Les parlementaires français ont engagé une procédure accélérée pour transposer la directive dite « secret des affaires ». Dans un monde où la concurrence économique est érigée en principe moral, le souci des entreprises de protéger certains éléments concurrentiels relatifs à leurs produits et services peut s’entendre. Toutefois, la légitimité des moyens proposés par les parlementaires pour y parvenir pose question eu égard aux principes démocratiques et à l’intérêt général. Lire la suite
Posté le Vendredi 13 avril 2018 |
Claire Blondet, Nicolas Fleury, Antoine Rémond

Que contiennent les accords d’entreprise sur le temps de travail ?

Le temps de travail est le deuxième sujet de la négociation collective en France, derrière les salaires. En 2016, les accords d’entreprise sur le temps de travail représentent 24% des accords signés. A l’heure de la primauté des accords d’entreprise en matière de temps de travail, la question de la qualité des accords est posée. Quel est leur contenu ? Améliorent-ils effectivement la situation des salariés et la compétitivité des entreprises ? Lire la suite
Posté le Vendredi 23 février 2018 |
Alain Petitjean

La discordance entre une croissance retrouvée et la persistance du chômage de masse interpelle les politiques publiques nationales et territoriales

La croissance accélère mais les chiffres du chômage marquent une décrue fragile et modeste. Comment expliquer cette discordance inédite ? Deux explications structurelles ont déjà été soulignées : la démographie spécifique de la France et le recours organisationnel aux contrats courts. Deux autres doivent être mieux considérées : les inégalités territoriales de la croissance et le manque ou l’obsolescence de compétences. Ces facteurs doivent être mieux pris en compte pour dépasser l’inefficience actuelle dans le traitement des différentes formes de sous-emploi. Lire la suite
Posté le Jeudi 15 février 2018 |
Antoine Rémond

Accord dans la métallurgie allemande : réduction individuelle du temps de travail ou accroissement des heures supplémentaires ?

Les partenaires sociaux de la métallurgie allemande ont signé le 6 février 2017 un accord introduisant des mesures salariales, une réduction individuelle temporaire du temps de travail jusqu’à 28 heures hebdomadaires et une augmentation possible des heures supplémentaires. Avec un taux de chômage au plus bas, l’articulation de ces mesures pourrait aboutir à des réductions individuelles limitées et à un accroissement des heures supplémentaires. Lire la suite
Posté le Vendredi 9 février 2018 |
Alain Petitjean

La théorie du ruissellement invalidée par les nouvelles tendances de l’économie

Un débat récurrent se réveille chaque fois qu’un discours public favorable à l’enrichissement des entrepreneurs se fait entendre. La théorie du ruissellement affirme que cette accumulation de richesses bénéficie au final aux autres agents de la société, la dépense des riches ruisselant en quelque sorte sur le peuple, dans un second temps. Si tant est que cette théorie ait fonctionné par le passé, dans d’autres structures économiques et sociales, que peut-on en dire dans la configuration actuelle ? Lire la suite
Posté le Mardi 6 février 2018 |
Guillaume Assémat, Jérôme Didry, Nicolas Fleury

Améliorer le Contrat de sécurisation professionnelle

Après les évolutions impulsées au marché du travail via les « ordonnances travail », l’actualité sociale est désormais marquée par la réforme de l’assurance-chômage. Une autre réforme à venir concerne également l’Unédic, à travers la renégociation de la convention du Contrat de sécurisation professionnelle (CSP). L’enjeu est d’améliorer ce dispositif d’accompagnement renforcé qui peut avoir des résultats positifs sur le reclassement. Lire la suite

Inscrivez-vous à la newsletter du Centre Etudes & Prospective 

* : 
* : 
 : 
* : 
* : champ obligatoire